cherry plum

CHERRY PLUM

DE LA TENSION EXTRÊME ... VERS LA DÉTENTE

Cherry Plum est relié au principe du calme intérieur. Dans l'état négatif de Cherry Plum on a peur de faire face à ses sentiments réels ; on essaye de les garder à tout prix sous contrôle ou on les refoule.

C’est peut-être déjà dans l'enfance que la manifestation de certains sentiments n'était guère tolérée, et l'enfant a tôt appris à les contrôler. Plus sera devenu difficile d'exprimer ses véritables sentiments.

Les états négatifs de Cherry Plum ne sont pas toujours faciles à discerner, Parfois les personnes sont comme «congestionnées», ce qui peut s’exprimer somatiquement par une congestion nasale ou une constipation opiniâtre. Parfois, un état intensif de Cherry Plum pourra être décelé derrière une apparence de calme forcé, d'yeux écarquillés et fixes, aux rares battements de paupières.

 

Dans cet état négatif extrême, on a peur de «perdre la boule», de perdre le contrôle  de soi-même ou de basculer dans la folie. Les nerfs se trouvent au point de rupture : on sent intérieurement comme une bombe à retardement dont on ignore quand elle explosera. On craint d'être sur le point de commettre un acte terrible qu'on devra regretter toute sa vie. On sent se déchainer en soi-même des forces destructrices que l'on ne pourra plus contrôler.

D’anciens combattants ont décrit des états de Cherry Plum quand, dans leurs tranchées, ils ont été exposés pendant des jours au pilonnage des obus ou quand ils ont subi de longs emprisonnements ponctués d'interrogatoires «musclés». Dans de tels cas, la personnalité se trouve réduite au point où elle voudrait tout lâcher. Dans l'état extrême de Cherry Plum il y a, au moins au niveau spirituel, un réel danger de suicide..

Considérée sous l'angle psychologique, la raison de l'état négatif de Cherry Plum est dans la crainte de «décrocher intérieurement». On voudrait éviter que des images surgissent du subconscient auxquelles on ne pourrait faire face.

Vu sous l'angle spirituel, la multiplication des états de Cherry Plum à notre époque pourrait trouver une explication dans le phénomène suivant : des âmes de plus en plus fines et sensibles s'incarnent sur cette planète, dans une atmosphère de chaos grandissant, de pollutions et d'exploitations croissantes. Le très fort contraste entre leur structure et notre environnement provoque à des niveaux plus sensibles un état chronique de Cherry Plum, qui ne se manifeste chez ces jeunes êtres que sous forme d'un désintérêt tendu.

Au cours du développement spirituel, quand il s'agit de franchir des étapes importantes, certaines émotions ambivalentes refoulées et qui essayent de se frayer un chemin vers le niveau conscient, pourront provoquer un état de Cherry Plum. Elles pourront créer un chaos émotionnel, dont on pense ne pas pouvoir sortir, mais qui cependant ne sera que passager.

Dans l'état négatif de Cherry Plum, la personnalité s'est totalement détournée de son Moi supérieur qui voudrais la guider. C'est pourquoi elle ne peut intégrer les forces importantes qu'elle sent croître en elle. Elle réagit par la peur. Elle ignore que, selon la loi, tout développement spirituel qui active les forces lumineuses, constructives, positives, active en même temps les forces contraires, sombres, destructrices, négatives. On essaye désespérément de maintenir ces forces sombres en-dessous du seuil de conscience. Mais la pression engendre nécessairement la contre-pression.

Dès que la personnalité se soumet à la conduite par son Moi supérieur, elle se trouvera guidée à travers le chaos et la nuit vers la lumière de sa véritable destinée. Elle aura accès à des réserves d'énergie surpuissantes qui lui permettront de subir des contraintes extrêmes, tant intérieures qu'extérieures, face auxquelles d'autres personnes seraient brisées.

Dans l'état positif de Cherry Plum, on peut plonger profondément dans son subconscient pour y puiser les connaissances acquises et pour les employer

Dans la réalité. On peut spontanément et tranquillement traiter avec des forces puissantes et accomplir des étapes prodigieuses de développement.

 Il sera bon aussi d'encourager les personnes «Cherry Plum» à mettre un nom sur chaque émotion qui se manifeste en elles, et à en parler ouvertement, si possible.

Cherry Plum est indiqué chez les personnes à tendances suicidaires ou chez celles qui ont été internées dans le passé pour comportement névrotique, délires, hallucinations et diverses psychoses et qui craignent de retomber un jour dans cet état. Avant la prescription, il conviendra toutefois de s'assurer que de telles personnes sont sous suivi médical.

Selon certains médecins, Cherry Plum a fait ses preuves comme remède adjuvant dans la maladie de Parkinson et dans d'autres maladies neurologiques. Cherry Plum est également bénéfique dans les cures de désintoxication des toxicomanes.

Cherry Plum - les symptômes clés

Peur de décrocher intérieurement ; peur de basculer dans la folie ; peur de commettre un acte irréparable ; crises de violence incontrôlables.

Réactions à l'état de blocage

  • Peur de parler de ses sentiments.
  • Il est presque impossible de garder son contrôle.
  • On se sent «congestionné» ou «bloqué».
  • On sent un chaos intérieur et on lutte pour garder le contrôle.
  • Le chaos intérieur rend toute expression impossible.
  • On a l'impression d'être assis sur une poudrière.
  • On se sent au bord de la crise de nerfs.
  • Manifestation d'impulsions violentes, contraires au tempérament " normal ; on craint de commettre un acte qu'en état normal on ce commettrait jamais.
  • Soudaines explosions de colère : les enfants se jettent par terre ou cogner: de la tête contre les murs, les adultes cassent un appareil qui refuse st? services ou jettent des objets autour d'eux...
  • Les parents craignent de s'en prendre aux enfants, de se laisser aller à de- sévices.
  • Les enfants ont peur de «faire pipi au lit».
  • On est sujet à des délires, des psychoses, on a peur de ses «force- spirituelles incontrôlables»
  • On a peur de devenir fou et d'être interné.
  • On voudrait «en finir» pour avoir enfin «la paix».
  • Tension intérieure extrême qui peut se manifester par exemple par des tremblements, par l'auto-observation obsessionnelle ou les cent pas incessants...

 



 

Date de dernière mise à jour : 17/04/2012

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×