rock rose

     Rock Rose

       la fleur de la terreur aiguë

                       DE  LA PEUR PANIQUE ... VERS LE COURAGE HÉROÏQUE

 

Rock Rose est lié aux états d'âme potentiels du courage et de la force morale. C'est à travers l'état négatif de Rock Rose qu'Edward Bach a vécu les pires moments d'angoisse qu'un être humain puisse subir. C'est pourquoi Rock Rose est une des plus importantes composantes de «Rescue» (Remède d'urgence).

L'exemple extrême de l'état de Rock Rose est le suivant : Un fugitif essaye de passer la frontière. Le terrain est miné, les projecteurs balayent l'espace, les chiens sont à ses trousses... Fou de terreur, tel un gibier pourchassé, le fugitif court pour sauver sa vie.

Dans l'état négatif de Rock Rose la personnalité se trouve dans un cas de danger extrême, mentalement et souvent aussi physiquement. Il s'agit de situations d'exception ou de crises, telles d'accidents, de maladies subites, de catastrophes naturelles, bref de puissances élémentaires face auxquelles l'être humain se trouve totalement démuni. C'est la panique pure, tout va trop vite et dans une mauvaise direction.

Il y a des mondes entre la personnalité et son Moi supérieur ; elle se fige, terrorisée, dans ses limites physiques, au lieu de se laisser guider par son âme qui pourrait lui envoyer les forces lui permettant de maîtriser la situation.

Certains décrivent très justement cet état comme un coup de poing dans l'estomac, puisque le plexus solaire est débordé. Le système nerveux central ne peut absorber ce qui lui arrive trop vite et en trop grand volume. Le chakra du plexus solaire se fige dans une position trop ouverte. D'autres ressentent le plexus solaire comme une «plaie béante» ou comme une «pierre qui pèse au fond de l'estomac».

 

 Dans l'état de Rock Rose, on se sent livré, impuissant, aux forces des éléments. De peur, on      transpire sang et eau. Aux dires de beaucoup personnes aux dons extra-sensoriels, les émanations de cette peur répandent dans l'aura toute entière.

L'énergie de Rock Rose libère la personnalité de son état de pétrification angoissée et ramène le balancier de l'état négatif à l'état positif. (14) La peur concentrée sur soi-même se transforme en courage, voire héroïsme qui peut faire oublier son propre bien au bénéfice d'une autre personne dans le cas extrême.

Rock Rose peut mobiliser des fora énormes et permettre aux êtres de se dépasser.

Rock Rose est en général un état passager. Le remède trouve plus d'opportunités d'emploi chez les enfants dont le système nerveux est moins aguerri que celui des adultes. Toutefois, certains adultes sont des «Rock Rose type, même si extérieurement ils ne paraissent pas particulièrement d angoissés. Dans une situation imprévue, ils perdent vite le recul, leurs réactions manquent de coordination. Ces personnes ont souvent système nerveux fragile ; leurs réserves mentales s'épuisent vite. La médecine leur reconnaît souvent une dystonie neuro-végétative ou nervosisme chronique. Ils peuvent avoir des ascendants alcooliques toxicomanes.

Les personnes qui s'exercent dans le domaine spirituel peuvent se trouver brusquement en état de Rock Rose quand elles se trouvent confrontées trop d'ombres de leur psyché.

Certains médecins prescrivent Rock Rose en complément au médicament usuel en cas de forts coups de soleil ou d'insolations. Rock Rose i» également ceux qui ont une peur panique des orages. Dans le quotidien  quand les nerfs sont hypertendus et provoquent des situations incontrôlables, Rock Rose ramène le calme et la mesure.

 Le jaune de l'hélianthème est particulièrement lumineux. Ce sont les fleurs de couleur jaune qui emmagasinent le maximum de chaleur solaire.

 

 Rock Rose - les symptômes clés

Sentiments de peur et de panique ; états de terreur aiguë.

Réactions à l'état de blocage

  • On a tendance à paniquer rapidement.
  • On perd vite la maîtrise d'une situation ; on manque de nerfs pour la

gérer.

  • Affolement subit et s'intensifiant dans un cas d'exception d'ordre physique ou moral.
  • État de terreur, d'horreur, de panique, d'angoisse ; le système nerveux s'emballe.
  • La panique fait presque perdre le sens des perceptions : on n'entend plus rien, ne voit plus rien, ne dit plus rien, le cœur est près de s'arrêter.
  • États d'angoisse lors d'un accident, d'une catastrophe naturelle, de traumatismes mettant la vie en jeu.
  • On reste transi de peur après avoir échappé à un péril.
  • Les enfants : ont facilement le cœur qui bat la chamade ou les mains moites.
  • Le plexus solaire est douloureux et donne l'impression d'être en pierre.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site